Coordonnées
Horaire d'ouverture
Lundi: 15h30 - 18h00 Mardi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Mercredi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Jeudi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Vendredi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Samedi: 09h30 - 12h00
Coordonnées
Mairie de Saint Georges-du-Bois
Place de l’église, 72700 Saint-Georges-du-Bois
Téléphone: 02.43.47.18.87 - Fax : 02.43.47.23.37 Email : accueil@mairie-sgdb.fr Nous contacter
Horaire
d'ouverture
Lundi: 15h30 - 18h00 Mardi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Mercredi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Jeudi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Vendredi: 09h00 - 12h00 et 15h30 - 18h00 Samedi: 09h30 - 12h00
Coordonnées

RECONNAISSANCE DE L’ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE: C’EST ENCORE NON

Publié le 16/06/2020

Bien que datant du 29 Avril, ce n’est que le 12 Juin que le Journal Officiel a publié un arrêté de reconnaissance de catastrophes naturelles dans lequel Saint Georges du Bois, comme toutes les communes sarthoises, a essuyé un refus.

Malgré la mobilisation de l’association « Les oubliés de la canicule » soutenue par plusieurs responsables politiques locaux, ce refus était malheureusement prévisible puisque les critères de calcul pour obtenir une telle reconnaissance ne sont toujours pas modifiés.

La multiplication des événements climatiques susceptibles de déclencher une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont de plus en plus nombreux; ainsi il y a quelques jours  des inondations dans quelques communes du Gard. Or, le dispositif de reconnaissance, s’il s’appuie bien sur des critères techniques, est pris en charge par un fond géré par les compagnies et mutuelles d’ assurances. Son montant est prélevé sur les contrats d’assurance habitation de chacun, à travers une cotisation spécifique.

Depuis 2017, Franck BRETEAU, Maire, réclame le dépôt d’une proposition de loi visant à une modifier le financement de prise en charge des catastrophes naturelles, préalable indispensable pour obtenir une modification des critères techniques. Lors du dernier congrès départemental  des Maires et adjoints, il avait interpelé l’ensemble des parlementaires présents pour qu’une telle proposition soit déposée d’une manière transpartisane.

Après ce nouveau refus de reconnaissance, un courrier de relance sera adressé aux huit parlementaires sarthois et nous vous tiendrons au courant des réponses de chacun.

venenatis ut efficitur. neque. velit, suscipit Aliquam ultricies nec ut luctus